Expendables 1: Unité spéciale (2010)

Action | 103 min
Évaluation:
0/10
0

Histoire du film

 

Ils n’ont jamais connu d’autre mode de vie que la guerre. Ils n’ont de loyauté qu’envers les membres de leur propre équipe. Ce sont les Expendables, une unité spéciale réunissant : Barney Ross (Sylvester Stallone), chef et cerveau de l’équipe ; Lee Christmas (Jason Statham), ancien S.A.S et spécialiste en armes blanches ; Yin Yang (Jet Li), expert en arts martiaux ; Gunnar Jensen (Dolph Lundgren), tireur d’élite ; Hale Caesar (Terry Crews), spécialiste des armes lourdes, et Toll Road (Randy Couture), expert en destruction.

L’équipe est déployée dans le Golfe d’Aden, près des côtes de Somalie, pour arrêter des pirates réclamant une rançon contre la libération d’otages. Jensen provoque une fusillade puis a un désaccord moral avec Yang à propos de pendre un pirate. Finalement, Ross intervient, mettant fin à la bagarre. L’équipe traverse ensuite La Nouvelle-Orléans vers sa base, durant le voyage Jensen est attaché afin qu’il se calme, Christmas finit par le libérer. En remerciement, Jensen lui offre son couteau.

Christmas rend visite à sa petite amie, Lacy (Charisma Carpenter), et découvre qu’elle l’a quitté pour un autre homme. Christmas s’en va, emporté par la colère, alors que Lacy lui explique qu’elle l’a quitté car elle ne le voit pas souvent et qu’elle ne sait toujours pas quel est son métier. Au même moment, Ross rend visite à un ancien coéquipier, Tool (Mickey Rourke), et lui propose de revenir dans l’équipe car Jensen a été renvoyé (à cause de son traumatisme psychologique et de sa dépendance à l’égard de la drogue). Tool refuse la proposition de Ross, préférant essayer de trouver une femme avec laquelle il pourra finir sa vie. Le téléphone sonne, une nouvelle mission se prépare, Tool se charge de prendre rendez-vous à la demande de Ross. Pendant ce temps, sur Vilena, une île située entre le Golfe du Mexique et l’Amérique du Sud, des soldats rentrent du front et amènent de prétendus « traîtres » à l’impitoyable dictateur et général Garza (David Zayas). Celui-ci interroge les otages et les accuse de vol, bien que ces derniers clament leur innocence. Alors que Garza s’apprête à abattre un otage, un autre homme tire le premier : il s’agit de James Munroe (Eric Roberts). Celui-ci est accompagné par ses sbires, Paine (Steve Austin) et Lawrence Sparks dit « le Brit » (Gary Daniels). Pour Munroe les otages sont des menteurs et Garza fini par éliminer les deux otages restants.

Dans une chapelle, Ross et son rival Trench Mauser (Arnold Schwarzenegger) rencontrent un homme qui répond au nom de « Monsieur Chapelle » (Bruce Willis). Il leur offre une mission en Vilena pour y renverser le général Garza. Trop occupé et jugeant qu’il faut être idiot pour accepter cette mission, Trench renonce. De retour à sa base, Ross consulte des documents qui concernent l’île, mais il est interrompu par Jensen : constatant qu’une nouvelle mission attend les Expendables, il supplie Ross de ne pas le remplacer, mais ce dernier juge qu’il ne peut plus lui faire confiance et Jensen finit par partir très amer. Un peu plus tard, Ross retrouve tous ses équipiers pour leur faire part de la mission, puis seulement accompagné de Christmas, il s’envole jusqu’en Vilena pour faire la reconnaissance des lieux. Après avoir rencontré leur contact, Sandra (Giselle Itié), chargée de les aider dans leur mission, Ross apprend que Munroe soutient, manipule et garde Garza au pouvoir de façon que son peuple le craigne. Alors que Sandra se révèle être la fille de Garza, Ross et Christmas décident d’intervenir et font de nombreuses victimes parmi l’armée, il faut fuir de l’île, mais Sandra refuse de partir, ne voulant pas laisser son peuple souffrir. Pendant ce temps, cherchant à se venger, Jensen se rapproche de Garza et Munroe pour les aider.

De retour à leur base, Ross et Christmas, sont rejoints par Yang. Ils en déduisent que M. Chapelle est un membre de la CIA, que l’objectif réel est Munroe, qui est justement un ex-officier de la CIA, et donc que cette dernière ne peut pas tuer un des leurs en envoyant les Forces spéciales de l’armée. Ross décide finalement de refuser le job. Plus tard, Christmas rend de nouveau visite à Lacy et constate que son nouveau petit ami l’a violemment agressée. Christmas retrouve Paul et ses amis dans un terrain de basket-ball de rue locale, Christmas gagne sans problème la violente bagarre qui éclate, puis ramène Lacy chez elle. Toutefois, leur relation est laissée ambivalente. Pour évacuer ses sentiments de culpabilité, Ross se confie à Tool, ce dernier lui fait une confession émotionnelle au sujet d’une femme qu’il a laissée se suicider au cours de la guerre de Bosnie, et comment il a estimé que s’il l’avait sauvée, il aurait pu sauver ce qui restait de son âme. En entendant cela, Ross change d’avis et veut retourner sur l’île pour Sandra, qui pendant ce temps a été capturée et torturée par Munroe. Ross annonce à Christmas et à Yang qu’il agira seul, mais Yang décide de l’accompagner quand même. Sur la route, ils sont suivis par Jensen. Une fusillade éclate et la poursuite se termine dans un entrepôt abandonné, où Yang et Jensen se battent une seconde fois. Ross finit par tirer sur Jensen qui tentait d’empaler Yang. Blessé, croyant être sur le point de mourir, Jensen fait amende honorable et avoue tout ce qu’il sait. Ross et Yang montent dans leur avion et trouvent le reste de l’équipe prêt à les aider.

Infiltrés dans le palais de Garza, les Expendables se séparent et disposent des explosifs à travers le site. Après avoir délivré Sandra, Ross est capturé par le Brit et Paine, mais rapidement sauvé par Yang, Christmas et Road. Le Brit meurt en se faisant briser le cou par Yang. Après un combat contre Ross, Paine s’échappe, au même moment Yang, Christmas et Road sont bloqués dans une fusillade, Caesar arrive à la rescousse et fait le ménage avec un fusil de chasse automatique. Pendant ce temps-là, le général Garza change d’avis au sujet de Munroe après s’être rendu compte qu’il a changé pour le pire en ayant vu sa fille torturée. Résolu à prendre la responsabilité de ses actions autour de son pays, le général Garza rend l’argent que Munroe lui a donné et exige que Sandra soit libérée, il dira à celle-ci qu’elle est de ce qu’il aurait dû être il y a longtemps. Mais avant que Garza agisse davantage, l’équipe est de nouveau acculée par les hommes de Garza. Munroe et Paine finissent par tuer Garza et plusieurs de ses gardes du corps, entraînant les hommes fidèles à Garza qui croient que les Expendables ont tué leur chef et le feu s’ouvre dans la rage. Toute l’équipe se bat et se fraie un chemin à travers les soldats de Garza. En faisant exploser une bombe, Ross et Caesar parviennent à détruire l’hélicoptère que Munroe voulait utiliser pour fuir, pendant que Road tue Paine en l’envoyant dans un feu. Ross et Christmas rattrapent Munroe et le tuent. Au lieu de prendre le paiement de la mission, Ross le donne à Sandra pour qu’il serve à la reconstruction de Vilena.

L’équipe retourne à La Nouvelle-Orléans célébrer leur victoire au salon de tatouage de Tool. Jensen s’avère être toujours vivant et avoir réintégré l’équipe après avoir été pardonné par Yin Yang. L’équipe finit par quitter le salon de tatouage, chacun chevauchant sa moto.

Source: Wikipédia

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche Expendables : Unité spéciale

Trailer: The Expendables

Action

Avis ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils