fbpx

Top Gun (1986)

Action | 110 min
Évaluation:
6.9/10
6.9
Affiche Top Gun (1986)

Information du film

Histoire du film

 

L’action du film débute dans l’océan Indien à la fin des années 1980, durant les dernières années de la guerre froide.

Au cours d’une patrouille aérienne de routine, deux chasseurs F-14 Tomcat de l’US Navy embarqués sur le porte-avions USS Enterprise rencontrent deux chasseurs MiG-28 soviétiques, au comportement hostile. Les pilotes américains parviennent à mettre les avions soviétiques en fuite mais le leader de la formation, Bill « Cougar » Cortell (John Stockwell), se retrouve en état de choc à la suite de son accrochage avec un avion adverse. Le pilote de l’autre appareil américain, Pete « Maverick » Mitchell (Tom Cruise) un pilote avec un tempérament de « chien fou », peu apprécié de sa hiérarchie et marqué par la disparition en vol de son père lors de la guerre du Viêt Nam retourne alors chercher Cougar, malgré les ordres reçus et le manque de kérosène de son avion, et l’aide à se poser sur le porte-avions.

Choqué à la suite de l’incident, Cougar renonce au pilotage. Le commandant (James Tolkan) du porte-avions, qui avait prévu d’envoyer Cougar à l’United States Navy Fighter Weapons School (surnommée « Top Gun »), l’école d’aviation pour l’élite de l’aéronavale américaine, se voit contraint d’affecter à sa place Maverick et son navigateur Nick « Goose » Bradshaw (Anthony Edwards), afin qu’ils y perfectionnent leur technique en combat aérien.

Intégrant la Fighter Town de Miramar, les deux compères se retrouvent rapidement en compétition face au duo composé de Tom « Iceman » Kazanski (Val Kilmer) et son navigateur, Ron « Slider » Kerner (Rick Rossovich) pour la première place au classement de Top Gun. Les stagiaires sont entraînés par certains des meilleurs instructeurs au monde, notamment les commandants Heatherly « Jester » (Michael Ironside) et Metcalf « Viper » (Tom Skerritt) ce dernier ayant volé avec le père de Maverick au Vietnam. Peu après, le jeune Maverick s’amourache d’un des instructeurs, l’astrophysicienne Charlotte « Charlie » Blackwood (Kelly McGillis). Cette dernière est au départ plus intéressée par la mission de Maverick avec le MiG (afin de faire avancer sa carrière) que par les sentiments que l’aviateur lui montre. Mais Charlie finit tout de même par tomber sous le charme de Maverick, cédant à sa fougue aux commandes d’un avion comme dans la vie.

Un A-4F de l’US Navy en exercice de combat tournoyant avec un F-14, à l’image de l’entrainement à Top Gun montré dans le film.

Au fur et à mesure de l’avancée de leur instruction qui doit durer cinq semaines, la tension monte entre les deux équipages vedettes des stagiaires, jusqu’à l’accident fatal qui coûte la vie à Goose, le navigateur de Maverick. Goose meurt à la suite d’une dramatique vrille à plat, due au souffle du réacteur de l’avion d’Iceman. Bien qu’il ait été reconnu innocent par un tribunal militaire, Maverick perd alors toute confiance en lui et décide de tout plaquer, en dépit du soutien et des encouragements de Charlie. Mais, c’est finalement grâce à l’intervention du commandant de la base, Viper, qui révèle à Maverick les secrets de la disparition de son père, que l’aviateur retrouve la motivation pour terminer son stage à Top Gun, même si la victoire pour la première place lui échappe.

Après la cérémonie de remise des diplômes, où Iceman et Slider décrochent la coupe Top Gun, les aviateurs sont renvoyés en mission. Affectés de nouveau sur l’USS Enterprise, les pilotes sont chargés de porter secours à un navire de liaison, l’USS Layton, en perdition dans les eaux territoriales ennemies de l’océan Indien. Les équipages Iceman/Slider et Hollywood (Whip Hubley)/Wolfman (Barry Tubb) décollent vers le lieu du sauvetage ; Maverick, qui fait désormais équipe avec Sam « Merlin » Wells (Tim Robbins), l’ancien navigateur de Cougar, est quant à lui placé en alerte sur le pont d’envol. Mais, durant la mission, le F-14 de Hollywood et Wolfman est abattu par des avions soviétiques, arrivés sur la zone et ayant engagé les avions américains en combat aérien. Les deux aviateurs s’éjectent; Maverick est peu après envoyé en renfort.

À peine arrivé dans la bataille, Maverick est coiffé par un MiG et décroche, à la suite d’une nouvelle vrille à plat due au souffle du réacteur de l’avion adverse. Il réussit cette fois à maîtriser la vrille de son appareil, mais perd confiance et se retire de la mêlée. Cependant, grâce aux encouragements prodigués par Merlin et lorsqu’il évoque en pensée son ancien équipier Goose, Maverick reprend courage et réengage le combat, allant porter assistance à Iceman qui est alors submergé par les chasseurs ennemis. Les catapultes de l’Enterprise étant momentanément hors service, les deux chasseurs F-14 sont forcés de se battre à deux contre six. Mais, appliquant les méthodes acquises à Top Gun et grâce au talent qui lui est propre, Maverick réussit à abattre trois avions ennemis successivement, tandis qu’Iceman se défait d’un quatrième adversaire, forçant les deux derniers avions soviétiques à abandonner le combat.

À leur retour sur le porte-avions, les aviateurs sont fêtés en héros par l’équipage et Maverick et Iceman se réconcilient. Plus tard, le commandant du porte-avions propose à Maverick la mutation de son choix. Fort logiquement, ce dernier choisit de devenir instructeur à Top Gun. Sur place, il y retrouve Charlie, avec qui son histoire semble repartir.

Source: Wikipédia

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche Top Gun (1986)

Bande annonce Top Gun (1986)

Action

Avis ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Films recommandés

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils