fbpx

Acteur
Photo de Strother Martin.

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Strother Douglas Martin Jr.
  • Date de naissance: 26 mars 1919
  • Lieu de naissance: Kokomo (États-Unis)
  • Taille: 1.70 m
  • Nationalité: Américain
  • Date de décès: 1er août 1980 (61 ans)

Biographie

 

Strother Douglas Martin Jr. (26 mars 1919 – 1er août 1980) était un acteur américain qui a souvent joué pour soutenir John Wayne et Paul Newman et dans des films occidentaux réalisés par John Ford et Sam Peckinpah. Martin est peut-être mieux connu comme le capitaine de la prison dans le film Luke la main froide (1967), dans lequel il prononça la phrase: “Ce que nous avons ici, c’est un manque de communication.” La ligne est le numéro 11 sur la liste des 100 ans … 100 citations de films de l’ AFI, établie par l’ American Film Institute.

 

Jeunesse

Martin est né à Kokomo, dans le comté de Howard, dans le centre-nord de l’ Indiana, de Ethel (née Dunlap) et de Strother Douglas Martin. Pendant un court laps de temps, les Martins ont déménagé à San Antonio, au Texas, mais sont rapidement revenus en Indiana. Enfant, il excellait à la natation et à la plongée. Il a été surnommé “T-Bone Martin” en raison de son expertise en plongée. À 17 ans, il remporte le championnat national junior de tremplin. Il a été instructeur de natation dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale et a été membre de l’équipe de plongée à l’ université du Michigan à Ann Arbor, dans le Michigan. Il a participé à la compétition nationale adulte de tremplin dans l’espoir de gagner une place dans l’équipe olympique américaine, mais a terminé troisième de la compétition.

 

Carrière par intérim

Après la guerre, Martin a déménagé à Los Angeles, en Californie, où il a travaillé comme instructeur de natation et a été un supplément de natation dans des scènes aquatiques dans des films. Il a obtenu des rôles de bits dans un certain nombre d’images et bientôt gagné des rôles de caractère fréquents dans les films et la télévision dans les années 1950, après avoir apparu dans des programmes tels que Frontier (1956) sur NBC et The Gray Ghost (1957). Il a été choisi en 1955 dans le rôle de Landry Kersh dans l’épisode “Shadow of God” de la série d’ anthologies Crossroads. Il a donné une performance mémorable en tant qu’homme ayant des difficultés d’apprentissage dans l’épisode “Cooter” écrit par Sam Peckinpah lors de la première saison de Gunsmoke (1955).

Martin est apparu dans la première série de Brian Keith, Crusader (1956), un drame de la guerre froide diffusé sur CBS. Il a joué dans l’épisode “High Wire” de l’épisode 1957 de “CBS” Have Gun – Will Travel. Il a dépeint un soldat en penchant dans un épisode de 1958 de la série western Boots and Saddles et a joué dans un épisode de Trackdown “A Stone for Benny French”. La même année, il joue le rôle principal dans l’épisode “Pete Henke” du western Jefferson Drum de NBC.

En 1959, Martin interprète Polk avec Denver Pyle dans le rôle de Houston dans l’épisode “No Place to Stop” de la série western The Texan mettant en vedette Rory Calhoun dans le rôle de Bill Longley. Dans une autre série western de 1959, Martin a été choisi comme député de Jess dans l’épisode “Johnny Yuma” de The Rebel sur ABC, mettant en vedette Nick Adams. En 1960, Martin Guest a joué dans The Law and Mr. Jones, le drame policier sur ABC de James Whitmore. En 1962, Martin est interprété par Harold Horton dans “The Chocolate Cake Caper” de la sitcom CBS, Pete et Gladys , mettant en vedette Harry Morgan et Cara Williams. Il a également joué dans la série télévisée d ‘aventures et d’ aventures ABC de Jack Lord, Stoney Burke. En 1963, il est interprété comme le soldat Anton Copang dans l’épisode “Walk Through the Badlands” de la série western ABC / Warner Brothers, The Dakotas. En 1966, Martin apparaît à deux reprises en tant que “Cousin Fletch” dans la comédie de courte durée, The Rounders, avec Ron Hayes, Patrick Wayne et Chill Wills.

En 1967, Martin a joué Arizona mineur Ed Schieffelin dans l’épisode “Silver Tombstone” de la série télévisée Les aventuriers du Far-West. La voix de reedy et le comportement menaçant distinctifs de Martin le rendaient idéal pour des rôles pervers dans bon nombre des westerns les plus connus des années 1950 et 1960, notamment Les cavaliers (1959) et L’homme qui tua Liberty Valance (1962). Son lunatique tour dans ce dernier film comme Lee Marvin. Le sosie incroyablement sadique de ce personnage, gloussant joyeusement en prévision de chaque horrible atrocité, reste une performance particulièrement mémorable. Martin a également excellé dans la comédie, jouant un agent indien incompétent dans le film avec John Wayne, Le grand McLintock (1963) et comme marchand de chevaux malchanceux dans le film 100 dollars pour un shérif (1969). Il joue le rôle de Coffer dans La horde sauvage (1969) avec William HoldenErnest BorgnineRobert Ryan et réalisé par Sam Peckinpah.

À la fin des années 1960, Martin était un personnage aussi connu que de nombreuses stars. En 1967, la même année que son rôle dans Cool Hand Luke, il apparut dans l’épisode “Un chasseur puissant devant le Seigneur” de la série The Road West de NBC avec Barry Sullivan. En 1972, il apparaît comme l’ oncle de James Garner dans l’épisode “Zacharia” de la série Nichols, de NBC. Il avait également une ressemblance physique et vocale prononcée avec le dramaturge Tennessee Williams et le parodiait parfois, notamment dans l’épisode “Baby Fat” de The Dick Van Dyke Show (1964-1967).

La pièce The Time of Your Life a été reprise le 17 mars 1972 au Huntington Hartford Theatre de Los Angeles avec Martin, Henry Fonda, Richard Dreyfuss, Gloria Grahame, Lewis J. Stadlen, Ron Thompson, Jane Alexander, Richard X Slattery et Pepper Martin parmi les acteurs sous la direction de Edwin Sherin.

Martin est apparu dans trois des westerns classiques sortis en 1969: La horde sauvage (comme Coffer, un chasseur de primes sanguinaire) de Sam Peckinpah, Butch Cassidy et le Kid (comme Percy Garris, le “coloré” patron de la mine bolivienne qui engage les deux personnages de titre) de George Roy Hill et 100 dollars pour un shérif (comme le colonel Stonehill, un marchand de chevaux) de Henry Hathaway. Il a souvent joué aux côtés de LQ Jones, qui, dans la vie réelle, était l’un de ses amis les plus proches.

Bien qu’il apparaisse habituellement dans des rôles de soutien, il avait des rôles importants dans Un colt pour trois salopards (1971), The Brotherhood of Satan (1971), Les indésirables (1972) avec Paul Newman et SSSSnake (1973). Martin apparut plus tard dans un autre film de George Roy Hill, La castagne (1977), toujours avec Paul Newman, en tant que directeur général bon marché du club de hockey des Charlestown Chiefs. Il a comparu six fois avec John Wayne et Paul Newman. On retrouve également Strother Martin dans Faut trouver le joint (1978) dans le rôle de Arnold Stoner, le père du personnage de Tommy Chong.

Martin a fait de nombreuses apparitions dans Gunsmoke (1956-1974), y compris l’épisode en deux parties “Island in the Desert”, dans lequel il dépeint un ermite fou du désert nommé Ben Snow. Il a également fait de nombreuses apparitions dans Perry Mason au cours des années 1961 à 1965, notamment un cavalier dans l’épisode de 1962 “L’affaire de la pouliche éphémère”, un employé d’université dans “L’affaire du legs bronzé” et le Assassin dans “L’affaire du moustique assoupi”. En 1963, il est apparu dans la série humoristique Glynis de Glynis Johns dans l’épisode “Ten Cents a Dance”. En 1965, Martin est apparu dans l’épisode “Most Precious Gold” de la série humoristique / dramatique Kentucky Jones, Dennis Weaver. Il a joué dans le rôle de Meeker dans l’épisode “Return to Lawrence” sur le western de Jesse James (1966). En 1966, il a joué dans l’ épisode de “Lost In Into Space” de Perdus dans l’espace en tant qu’ingénieur des mines. Dans un épisode de L’île aux naufragés (1967), Martin a joué un homme vivant soi-disant seul sur l’île pour un concours d’émission de radio. Il a également joué dans un épisode en deux parties de Deux cent dollars plus les frais (1977), sous le nom de TT Flowers, les arbres, les abeilles et TT Flowers, un épisode qui abordait l’invasion urbaine et l’environnement.

L’un de ses derniers rôles d’acteur était l’animateur de Saturday Night Live le 19 avril 1980. Dans l’un des sketches, Martin incarnait le strict propriétaire d’un camp de langue française pour enfants, basé sur son rôle de capitaine de prison du film, Cool main Luke . Il a même paraphrasé sa phrase la plus célèbre du film: “Ce que nous avons ici, c’est un manque de communication bi-linguistique!” Dans un autre cas, il a joué un homme en phase terminale qui a filmé son testament. Au cours de son monologue, il a de nouveau fait l’impression de Tennessee Williams. Cet épisode devait être repris à l’été 1980 mais a été retiré et remplacé par un autre épisode en raison de sa mort.

 

Décès

Martin était marié à Helen Meisels-Martin de 1967 à sa mort. Au cours de la dernière année de sa vie, Martin avait été soigné par un médecin pour des problèmes cardiaques et il mourut d’une crise cardiaque le 1er août 1980 au centre médical régional de Los Robles à Thousand Oaks en Californie; il avait 61 ans. Sa veuve, âgée de dix ans, est décédée en 1997. Ses cendres sont enterrées avec celles de Martin au Tribunal du Souvenir, Columbarium de Radiant Dawn, au parc Forest Lawn Memorial Park à Hollywood Hills.

Source: Wikipédia

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Photo de Strother Martin.

Bande annonce

Acteur

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils