Bohemian Rhapsody (2018)

Biographie, Drame, Music | 134 min
Évaluation:
8.4/10
8.4
Affiche Bohemian Rhapsody.

Information du film

Histoire du film

 

En 1970, Farrokh Bulsara (Rami Malek), un immigré parsi, est étudiant en art et travaille comme bagagiste à l’aéroport de Londres-Heathrow. Un soir, dans une petite boite de nuit, il découvre sur scène le groupe de hard rock Smile, alors composé du guitariste Brian May (Gwilym Lee), du batteur Roger Taylor (Ben Hardy) et du chanteur-bassiste Tim Staffell (Jack Roth). Ce dernier annonce aux deux autres qu’il a décidé de quitter la formation pour rejoindre un autre groupe qui lui semble plus prometteur. Après le concert, Farrokh se présente à Brian May et Roger Taylor, qui sont alors dépités. Ils ne prennent pas au sérieux ce jeune homme au look étrange, et Roger Taylor, alors étudiant en médecine dentaire, se moque même de sa dentition si particulière, mais Farrokh leur fait une démonstration de ses capacités en chant qui les fait changer d’avis. Après des débuts hésitants, ils sont rejoints par le bassiste John Deacon (Joseph Mazzello). Le groupe se renomme Queen, alors que Farrokh choisit comme nouveau nom, Freddie Mercury, malgré les réticences de son père. Le groupe commence à se faire remarquer, notamment par les performances scéniques de Freddie, qui demande par ailleurs en mariage Mary Austin (Lucy Boynton), une vendeuse de vêtements qu’il fréquente depuis plusieurs mois et qui l’aide à créer ses costumes sur scène.

Le groupe va imposer son style et Freddie a une idée pour un album qui succédera au succès de Killer Queen. Après plusieurs semaines d’enregistrement dans un studio en pleine campagne, Queen présente Bohemian Rhapsody, qui ne convainc pas le producteur Ray Foster (Mike Myers) d’EMI, trouvant les paroles confuses et le morceau trop long pour être diffusé à la radio. Queen quitte le label et fait passer le single dans des petites radios, créant un engouement populaire. Pendant ce temps, le couple Mary-Freddie bat de l’aile : Freddie veut sa liberté et se sent davantage attiré par les hommes. Au fil des années, le groupe enchaîne les tournées et les albums, Freddie organise des soirées exubérantes dans sa nouvelle maison, à côté de celle où il a installé Mary. S’installe alors une certaine routine entre enregistrements d’albums et longues tournées internationales. Voyant que les autres membres du groupe ont désormais une vie de famille, Freddie a des envies d’ailleurs. Il se brouille contre les trois autres membres du groupe et se lance dans une carrière solo, poussé par Paul Prenter (Allen Leech) qui évince John Reid (Aidan Gillen), jusqu’alors manager du groupe, avec un contrat de 4 millions de dollars chez CBS Records. Fin 1984, il se rend à Munich, avec Paul, pour y enregistrer son premier album solo. Paul va alors filtrer de nombreux appels téléphoniques de Mary ou du manager de Queen, Jim « Miami » Beach. Quand Freddie apprend lors d’une visite surprise de Mary que Paul ne lui a pas parlé du projet de concert Live Aid, il renvoie ce dernier sur le champ et décide de retourner à Londres, pour s’excuser auprès des membres de Queen. Paul se venge par une interview télévisée où il révèle que Freddie a sombré dans la drogue et le sexe. Il veut absolument participer avec le groupe à ce concert de charité exceptionnel, et Jim Beach (Tom Hollander) a la possibilité de les rajouter à la dernière minute dans la programmation mais il doit avoir une réponse rapide. D’abord réticents, Brian, Roger et John décident donc de reformer Queen à deux conditions : ne plus voir Paul Prenter et obtenir que tous les morceaux à venir soient crédités au nom de Queen et non des auteurs principaux, ce que Freddie accepte sans discuter. Durant les répétitions, Freddie, affaibli, leur apprend qu’il est atteint du SIDA et leur demande de ne pas divulguer cette information. Freddie renoue avec Jim Hutton et mène une vie plus calme dans sa maison londonienne avec ses chats. Cependant, sur la scène du Live Aid, le , il va tout donner dans un stade de Wembley en fusion, parvenant à retrouver sa voix sur scène et électriser le public.

Source: Wikipédia

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche Bohemian Rhapsody.

Bande annonce: Bohemian Rhapsody

Biographie, Drame, Music

Avis ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 8 =


 

Films recommandés

x
Scroll Up
Aller à la barre d’outils