fbpx

Le patient anglais (1996)

Drame, Romance, Guerre | 162 min
Évaluation:
7.4/10
7.4
Affiche Le patient anglais (1996).

Information du film

Histoire du film

 

1944 : en pleine Seconde Guerre mondiale, un biplan vole au-dessus du désert du Sahara, piloté par un homme et avec une passagère qui semble être évanouie. Des artilleurs allemands abattent l’avion car ils l’identifient comme étant anglais. L’aéronef s’écrase, laissant rescapé mais complètement brûlé et défiguré son étrange pilote (Ralph Fiennes). Des bédouins le recueillent, lui prodiguent les premiers soins, puis le confient à des troupes alliées en partance pour l’Italie, après avoir conclu la guerre du Désert.

 : les troupes alliées se trouvent en Toscane, progressant vers le nord en déminant laborieusement les routes et en recueillant les blessés. L’infirmière franco-canadienne Hana (Juliette Binoche) s’occupe de ces blessés, notamment de l’étrange « homme flambé », déclaré apatride mais fortement supposé anglais. Hana, épuisée et désespérée par une guerre qui lui a pris « tous ceux qu’elle aime », décide de s’installer seule, avec le « patient anglais », dans un petit monastère toscan. Désormais seuls, blessés de la guerre, ils commencent à vivre ensemble, à essayer de soigner leurs douleurs physiques et morales.

Hana entame alors la lecture du livre que transportait son patient, un livre d’Hérodote. Ce livre, contenant bien d’autres documents personnels, déclenche de soudaines et nombreuses réminiscences dans l’esprit du patient. Le film continue alors par un flashback sur la vie de ce « patient anglais », juste avant le début de la guerre, aux alentours du Caire…

Le « patient anglais » est en réalité un explorateur hongrois, du nom de László Almásy (Ralph Fiennes). Il fait la rencontre, lors d’une expédition de cartographie en plein désert, du couple Clifton ainsi que de Madox. Almásy apparaît comme un homme mystérieux mais très cultivé et cherchant « on ne sait quoi » dans le désert. Jeffrey Clifton (Colin Firth) est un cartographe-photographe en mission pour le gouvernement britannique, léger mais aimant passionnément sa femme, Katherine (Kristin Scott Thomas), laquelle est jeune, enjouée et très cultivée. Almásy commence à s’intéresser à elle.

Retour en Toscane (1944) : Hana continue de s’occuper de son patient. Un étrange individu lui rend alors visite ; il prétend s’appeler « Carravagio » (Willem Dafoe) et être à la recherche du patient pour des raisons obscures. Hana s’en méfie mais le laisse néanmoins approcher et parler avec le patient. Reconnaissant celui qu’il cherchait, Carravagio l’oblige alors à se remémorer son passé.

Sahara : Jeffrey Clifton part en mission au Caire, laissant seuls Katherine et Almásy. Ces derniers, dans les méandres des découvertes et des obstacles du désert, discutent, s’observent, se cherchent, et finissent par s’engager dans une liaison adultérine en arrivant au Caire. Les amants connaissent alors un début de passion heureuse mais gâchée par la crainte de Katherine vis-à-vis de son mari et la volonté d’indépendance d’Almásy.

Toscane 1944 : Un démineur, le lieutenant Kip Singh, officier sikh de sa majesté a rejoint le monastère. Hana comprend l’existence de Katherine dans le passé du patient, qui continue à affiner sa réminiscence.

Le Caire : au cours d’une réception de Noël, Almásy et Katherine profitent de la cérémonie pour « consommer » une nouvelle fois leur amour. Jeffrey Clifton, de nouveau présent, assiste à l’éclipse concomitante de sa femme et d’Almásy. Il commence à avoir des doutes.

Toscane : Carravagio continue son investigation auprès du patient, en insistant cette fois sur sa propre personne.

Le Caire : Carravagio, plus jeune et dénommé Moos, apparaît dans le même bureau que Jeffrey Clifton. Ce dernier, voulant faire une surprise à sa femme pour son anniversaire de mariage, la surprend se rendant chez son amant. Almásy et Katherine continuent à s’aimer passionnément dans une garçonnière du Caire. Après avoir fait l’amour sur une musique hongroise (leitmotiv du film), ils parlent d’eux et des autres qui soupçonnent quelque chose. Jeffrey de son côté n’a plus de doute sur l’adultère de sa femme.

Toscane : une réelle convivialité s’est installée entre Hana, le patient, Carravagio et Singh, et notamment un début de romance entre Hana et Singh malgré les conventions de l’époque. Carravagio s’apprête à raconter ce qui s’est passé pour lui au milieu de la guerre, et spécialement pourquoi il lui manque ses deux pouces.

Le Caire : Carravagio, Moos à l’époque, est un espion britannique. Il se fait arrêter par les Allemands sur dénonciation de sa maîtresse. On lui coupera les deux pouces pour une raison plus politique : au sujet notamment des cartographies britanniques du désert. Dans cette séquence, on apprend qu’Almásy aurait trahi en donnant aux Allemands les cartes qu’il détenait.

Le Caire (retour à l’époque d’avant-guerre) : Almásy et Katherine doutent de la possibilité de continuer à vivre clandestinement leur amour. Ils essaient de se séparer, en vain. Almásy arrive ivre à un dîner et jalouse Katherine quand elle danse avec un autre.

Toscane : la passion entre Hana et Singh se concrétise après une très belle scène, où Singh fait découvrir à Hana des fresques d’une petite église italienne. Ils passent la nuit ensemble. Au matin, Singh doit repartir déminer les routes. Au même moment, des troupes américaines entrant dans le village annoncent la fin de la guerre. La liesse est complète dans le village et également dans le monastère, où les membres dansent ensemble sous la pluie.

Après la mort accidentelle du sergent Hardy, l’adjoint de Singh qui en est très affecté, Carravagio revient terminer son travail de réminiscence auprès du patient. Carravagio l’accuse enfin explicitement d’avoir trahi les espions et cartographes britanniques en livrant des cartes aux Allemands, provoquant la torture que Carravagio a subie. Mais le « patient anglais » se défend en témoignant une tout autre version…

Désert du Sahara : László Almásy s’apprête à quitter le groupe, il fait ses adieux à Madox. Préparant seul ses bagages, il est soudain surpris par l’avion piloté par Jeffrey Clifton, et transportant aussi Katherine. Clifton tente sciemment de faire écraser son avion sur son rival, cependant Almásy en réchappe tandis que le pilote est tué sur le coup. Sa passagère Katherine est vivante mais gravement blessée au point qu’elle ne peut plus se lever. Almásy la transporte dans ses bras, l’installe dans une grotte à proximité, puis la laisse seule en lui promettant de revenir au plus vite avec des secours. Il rejoint un camp où les autorités britanniques refusent de le prendre au sérieux, voyant en lui un étranger insignifiant et en situation illégale. Almásy est arrêté puis dirigé vers un centre de rétention, mais parvient finalement à s’évader en cours de route. Grâce aux Allemands et en échange des fameuses cartes, avec l’avion de la mission archéologique, il rejoint finalement Katherine dans la grotte où il l’avait laissée, mais il la retrouve morte : elle a agonisé seule et a succombé faute d’avoir été secourue à temps.

Toscane : le récit du patient anglais terminé, Carravagio, qui avait l’intention de le tuer, renonce à sa vengeance, jugeant qu’il est « déjà mort ». Hana et Singh promettent de se revoir. Le « patient anglais », dans une dernière réminiscence où il revoit la dernière image de Katherine, supplie Hana de l’euthanasier par l’administration d’une surdose de morphine et de lui lire la dernière lettre de Katherine.

Désert du Sahara : alors que les voix d’Hana et Katherine lisent cette dernière lettre, que le « patient anglais » s’éteint définitivement, défilent les images d’Almásy criant sa détresse et portant sa maîtresse hors de la grotte pour l’installer dans l’avion qui doit les emmener vers l’infinité du désert.

Le film revient alors sur sa scène d’ouverture. L’avion du début du film était cet avion piloté par Almásy et qui transportait le cadavre de Katherine. Par un énième retournement du sort, des troupes allemandes se méprennent et identifient cet avion comme étant anglais, tirent dessus et l’abattent.

Après la mort du « patient anglais », Hana quitte le monastère pour Florence, renaissante sous le soleil de Toscane.

Source: Wikipédia

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche Le patient anglais (1996).

Bande annonce Le patient anglais (1996)

Drame, Romance, Guerre

Avis ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Films recommandés

Affiche Les évadés (1994)
x
9.3/10
Affiche Gravity (2013)
x
7.7/10
Affiche Tigertail (2020)
x
6.4/10
x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils