fbpx

Réalisateur, Producteur
Richard Donner

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Richard D. Schwartzberg
  • Date de naissance: 24 Avril 1930
  • Lieu de naissance: New York (Etats-Unis)
  • Taille: 1.88 m
  • Nationalité: Américain

Biographie

 

Fils d’un fabricant de meubles, Richard Donner poursuit des études commerciales tout en suivant des cours de théâtre à l’Université de New York. Logiquement, il fait ses débuts d’acteur dans des rôles de complément pour des spectacles “expérimentaux”. On le retrouve ensuite dans la dramatique de Martin Ritt, Of Human Bondage. Mais ses exploits d’acteur laissent froid tout le monde, y compris lui-même. Il se tourne donc vers la réalisation, et travaille pour la télévision, auprès de réalisateurs comme Sidney Lumet, John Frankenheimer et Arthur Penn.

En 1958, il s’installe à Los Angeles et réalise des films publicitaires, des documentaires et des films d’entreprise. Son premier grand succès, il le doit à la télévision, en dirigeant McQueen Steve dans un épisode d’Au nom de la loi. Une expérience qui lui vaut de réaliser bon nombre d’épisodes de séries cultes : Sur la piste du crime, Cannon, Perry Mason, Les Rues de San Francisco, Les Mystères de l’Ouest, Bronk et La Quatrième Dimension.

Dès 1961, il réalise un premier film, X-15, suivi en 1968 de Sel, poivre et dynamite. Après plusieurs longs métrages, Richard Donner est enfin reconnu en 1976, avec la sortie de La Malédiction, un film fantastique. Visiblement à l’aise dans le genre, on lui confie la réalisation de Superman (1978), avec Christopher Reeve, qui connaîtra un gigantesque succès. Il réalise en 1985 un film d’aventure pour adolescents Les Goonies (1985). Depuis, c’est avec sa rencontre avec l’acteur Mel Gibson qui devient principalement son acteur fétiche, il a donné naissance à la série de L’Arme fatale qui lui ont rapporté plus d’un milliard de dollars, la collaboration entre lui et l’acteur se poursuivra avec la comédie Maverick (1994) et le thriller Complots (1997). Le cinéaste réalise Fantômes en fête (1988), le film d’action Assassins (1995).

En 2006, sort en vidéo Superman 2: The Richard Donner Cut, qui est une version remontée de Superman 2 (1980). Donner s’était fait renvoyer du projet après le tournage du premier film et de nombreuses séquences du 2ème (les deux films étant tournés à la suite). Il avait été remplacé par Richard Lester qui, selon de nombreux fans, avait massacré le 2e film. À la suite de nombreuses critiques, Warner Bros. autorisa un remontage du film par Richard Donner, selon ses idées originales.

En outre, Richard Donner a produit Génération perdue, de Joel Schumacher, Sauvez Willy 1 (1993) et Sauvez Willy 2 (1995). En attendant, il est toujours coproducteur avec Joel Silver, David Giler, Walter Hill et Robert Zemeckis des Contes de la Crypte. Il a fondé la société de production Donners’ Company, en compagnie de son épouse Lauren Shuler Donner.

 

Reconnaissance

Lui aussi un inspiration pour les réalisateurs américaines : Bryan Singer, les Wachowski, Olly Alexander, Paco Cabezas, Tom Gormican, Greg Berlanti ou encore Matthew Vaughn, ainsi autres Tod Williams et David Slade.

Dans le film Cell Phone (2016), dirigé par Tod Williams; il est un film des zombies inspiré par les films par Richard Donner.

 

Filmographie

Réalisateur

Cinéma

  • 1963 : Philbert (Three’s a Crowd) (court métrage)
  • 1961 : X-15
  • 1968 : Sel, Poivre et Dynamite (Salt and Pepper)
  • 1970 : L’Ange et le Démon (Lola)
  • 1976 : La Malédiction (The Omen)
  • 1978 : Superman
  • 1980 : Rendez-vous chez Max’s (Inside Moves)
  • 1982 : Le Jouet (The Toy)
  • 1985 : Ladyhawke, la femme de la nuit (Ladyhawke)
  • 1985 : Les Goonies (The Goonies)
  • 1987 : L’Arme fatale (Lethal Weapon)
  • 1988 : Fantômes en fête (Scrooged)
  • 1989 : L’Arme fatale 2 (Lethal Weapon 2)
  • 1991 : Le Rêve de Bobby (Radio Flyer)
  • 1992 : L’Arme fatale 3 (Lethal Weapon 3)
  • 1994 : Maverick
  • 1995 : Assassins
  • 1996 : Complots (Conspiracy Theory)
  • 1998 : L’Arme fatale 4 (Lethal weapon 4)
  • 2003 : Prisonniers du temps (Timeline)
  • 2006 : 16 blocs (16 Blocks)
  • 2006 : Superman 2: The Richard Donner Cut (vidéo)

 

Télévision

  • 1960 : Zane Grey Theater – Saison 5, épisode 5
  • 1960-1961 : Au nom de la loi (Wanted: Dead or Alive) – Saison 3, épisodes 5, 10, 16, 17, 20, 21
  • 1961 : Route 66 – Saison 2, épisode 8
  • 1961 : Letter to Loretta – Saison 8, épisodes 17, 20, 21, 22 et 23
  • 1961 : The Tall Man – Saison 2, épisodes 10 et 11
  • 1961-1962 : Have Gun – Will Travel – 5 épisodes
  • 1962 : The Detectives – Saison 3, épisode 23
  • 1962 : L’Homme à la carabine (The Rifleman) – Saison 4, épisodes 16, 22, 23, 27, 29, 30, 31
  • 1962-1963 : Sam Benedict – 6 épisodes
  • 1963 : The Eleventh Hour – 2 épisodes
  • 1963 : Combat ! (Combat!) – Saison 1, épisode 32
  • 1963-1964 : La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) – Saison 5, épisodes 3, 20, 27, 29, 33 et 34
  • 1963-1964 : Mr. Novak – 7 épisodes
  • 1964 : Les voyages de Jaimie McPheeters (The Travels of Jaimie McPheeters) – Saison 1, épisode 22
  • 1964 : Des agents très spéciaux (The Man from U.N.C.L.E.) – Saison 1, épisodes 2, 3, 7 et 14
  • 1964-1965 : L’Île aux naufragés (Gilligan’s Island) – 3 épisodes
  • 1964-1965 : Perry Mason – 3 épisodes
  • 1965 : Max la Menace (Get Smart) – Saison 1, épisodes 6 et 10
  • 1966 : Sur la piste du crime (The F.B.I.)
  • 1966 : Le Fugitif (The Fugitive) – Saison 3, épisodes 17 et 29
  • 1966 : Les Mystères de l’Ouest (The Wild Wild West) – Saison 1, épisodes 22, 27 / saison 2, épisode 5
  • 1966 : Brigade criminelle (Felony Squad) – 3 épisodes
  • 1968-1970 : The Banana Splits Adventure Hour – 6 épisodes
  • 1971 : The Interns – Saison 1, épisode 19
  • 1971 : Sarge – Saison 1, épisode 3
  • 1971 : Bearcats! – 2 épisodes
  • 1971-1972 : Sam Cade (Cade’s County) – 3 épisodes
  • 1971-1973 : Cannon – 4 épisodes
  • 1972 : Le Sixième Sens (The Sixth Sense) – Saison 1, épisode 4
  • 1972 : L’Homme de fer (Ironside) – 1 épisode
  • 1972 : The Bold Ones: The New Doctors – 3 épisodes
  • 1973 : Hernandez (téléfilm)
  • 1973 : Nightside (téléfilm)
  • 1973 : Stat! (téléfilm)
  • 1973-1974 : Kojak – 3 épisodes
  • 1974 : Les Rues de San Francisco (The Streets of San Francisco) – 2 épisodes
  • 1974 : Petrocelli – 2 épisodes
  • 1975 : A Shadow in the Streets (téléfilm)
  • 1975 : Sarah T. – Portrait of a Teenage Alcoholic (téléfilm)
  • 1975 : Bronk – 2 épisodes
  • 1977 : A Very Special Place (téléfilm)
  • 1989-1992 : Les Contes de la crypte (Tales from the Crypt) – 3 épisodes
  • 1992 : Two-Fisted Tales segment “Showdown” (téléfilm)

 

Clip

  • 1992 : It’s Probably Me de Sting

 

Producteur

  • 1985 : Ladyhawke, la femme de la nuit (Ladyhawke)
  • 1985 : Les Goonies (The Goonies)
  • 1987 : L’Arme fatale (Lethal Weapon)
  • 1987 : Génération perdue (The Lost Boys) de Joel Schumacher
  • 1988 : Fantômes en fête (Scrooged)
  • 1989 : L’Arme fatale 2 (Lethal Weapon 2)
  • 1989-1996 : Les Contes de la crypte (Tales from the Crypt) (série TV) – 93 épisodes
  • 1992 : L’Arme fatale 3 (Lethal Weapon 3)
  • 1993 : Maverick
  • 1994 : Assassins
  • 1997 : Complots (Conspiracy Theory)
  • 1998 : L’Arme fatale 4 (Lethal weapon 4)
  • 2002 : Prisonniers du temps (Timeline)
  • 2008 : Speed Racer de Lana et Lilly Wachowski
  • 2014 : X-Men: Days of Future Past de Bryan Singer

 

Producteur délégué

  • 1981 : La Malédiction finale (The Final Conflict) de Graham Baker
  • 1993 : Sauvez Willy (Free Willy) de Simon Wincer
  • 1993-1994 : Crypte Show (Tales from the Cryptkeeper) (série TV d’animation) – 4 épisodes
  • 1995 : Le Cavalier du Diable (Demon Knight) d’Ernest Dickerson
  • 1995 : Sauvez Willy 2 : La Nouvelle Aventure (Free Willy 2: The Adventure Home) de Dwight H. Little
  • 1996 : La Reine des vampires (Tales from the Crypt Presents: Bordello of Blood) de Gilbert Adler
  • 1997 : Expériences interdites (Perversions of Science) (série TV) – 10 épisodes
  • 1997 : Sauvez Willy 3 : La Poursuite (Free Willy 3: the Rescue) de Sam Pillsbury
  • 2000 : X-Men de Bryan Singer
  • 2009 : X-Men Origins: Wolverine de Gavin Hood
Source: Wikipédia

 

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils