fbpx

Acteur, Réalisateur
Carl Weathers

Informations personnelles

  • Date de naissance: 14 janvier 1948
  • Lieu de naissance: La Nouvelle-Orléans (Etats-Unis)
  • Nationalité: Américain

Biographie

 

Carl Weathers est une star du football professionnel de l’état de San Diego et de la ligue Canadienne, jusqu’en 1974 où il décide de se retirer du monde du sport afin de pouvoir se consacrer à son but : devenir acteur. Il obtient très vite un petit rôle dans Bucktown, qu’il tourne en en 1975, et dans la série L’Homme qui valait 3 milliards.

Mais c’est en 1976, soit deux ans après avoir lancé sa carrière, qu’il incarne déjà le rôle qui le rendra célèbre : il est le fameux Apollo Creed (dont le rôle était initalement prévu pour le boxeur Ken Norton), le surnommé “danseur massacreur” à la fois mentor et adversaire de Rocky Balboa dans Rocky (1976) et Rocky II (1979), avant de décider en 1982, une fois à la retraite, d’entraîner ce dernier dans Rocky III (1982) (sans oublier de lui rappeler qu’il faut avoir l'”oeil du tigre”). On le retrouve une dernière fois dans ce rôle en 1982 pour Rocky IV (1985), où un combat, prévu pour n’être qu’une exhibition, va finalement lui coûter la vie.

Il obtient grâce à sa rencontre avec le producteur Joel Silver un rôle en tête d’affiche à côté de celui d’Arnold Schwarzenegger dans Predator (1987), film à l’origine de la fameuse saga. L’année suivante, il tient pour la première fois un rôle principal dans Action Jackson (1988), un film également produit par Joel Silver, mais qui passe cette fois quelque peu inaperçu auprès du public et de la critique.

Carl Weathers continue parallèlement sa carrière d’acteur en jouant dans des séries comme L’Enfer du devoir pour cinq épisodes, en 1989, et se fait même la main comme réalisateur en 2000 pour un épisode de La Loi du fugitif et un épisode de La Vie avant tout. On le voit ensuite en tant que guest dans Arrested development – Les nouveaux pauvres (2004, 2005 et 2013) et dans The Shield (2003 et 2007).

Il joue ensuite la carte de l’humour dans Happy Gilmore (1996) et Little Nicky (2000), deux comédies avec Adam Sandler où il campe le personnage de Chubbs Peterson. Cette reconversion de l’action à la comédie semble lui réussir puisqu’en 2007, il revient dans The Comebacks (2007), où il tient la vedette en incarnant un rôle qui lui permet de renouer avec ses premiers amours… puisqu’il est un coach de football américain !

Source: IMDB

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Carl Weathers

Trailer: Rocky

Acteur, Réalisateur

Trailer: Rocky II

Trailer: Rocky III

Bande annonce Rocky 4

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils