fbpx

Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur
Photo de Bernard Giraudeau.

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Bernard René Giraudeau
  • Date de naissance: 18 juin 1947
  • Lieu de naissance: La Rochelle (France)
  • Taille: 1.76 m
  • Nationalité: Français
  • Date de décès: 17 juillet 2010 (à 63 ans)

Biographie

 

Bernard Giraudeau, né le  à La Rochelle et mort le  à Paris, est un acteur, réalisateur, scénariste, producteur de cinéma et écrivain français.

Il a également été le narrateur des 4 premiers livres de Harry Potter avant d’être remplacé par Dominique Collignon-Maurin.

 

Famille

Petit-fils d’un cap-hornier et fils d’un militaire de carrière (dans l’infanterie), souvent en mission (Indochine, Algérie), il s’engage en 1963, à l’âge de seize ans, dans la Marine nationale (où il servira pendant sept ans) en entrant à l’École des apprentis mécaniciens de la flotte de Toulon (implantée à Saint-Mandrier-sur-Mer) et en sort major de sa promotion, avec le grade de matelot breveté.

Embarqué de 1964 à 1966 sur le porte-hélicoptères Jeanne d’Arc, comme matelot puis comme quartier-maître, il participe aux deux premières campagnes annuelles de ce bâtiment tout neuf. Il embarque ensuite sur la frégate Duquesne, puis sur le porte-avions Clemenceau avant de quitter la marine pour tenter sa chance en tant qu’acteur.

À peine âgé de vingt-deux ans, il aura ainsi fait deux fois le tour du monde (sur la Jeanne d’Arc) et navigué sur différents bateaux avant d’enchaîner divers métiers aux Halles ou dans une agence de publicité puis de se lier à une troupe de théâtre itinérante, originaire de La Rochelle. À 24 ans, il intègre le Conservatoire national supérieur d’art dramatique entre 1971 et 1974. Il y obtient un premier prix de comédie classique et moderne.

 

Carrière

Cinéma

Un des premiers films de Giraudeau à l’écran est Deux hommes dans la ville (1973) avec Jean Gabin. Il alterne rapidement les rôles au cinéma aussi bien qu’au théâtre.

Le Ruffian de José Giovanni, avec Lino Ventura et Claudia Cardinale, pour jouer l’un des deux premiers rôles, est un énorme succès avec plus de 3,3 millions d’entrées en France. Pendant le tournage, au Canada, Bernard Giraudeau réussit entre autres l’exploit de pêcher des poissons de rivière superbes et à impressionner Lino Ventura par ses talents de cuisinier, ce qui n’est pas rien.

Il joue avec Gérard Lanvin sous la direction de Patrice Leconte dans le film Les Spécialistes (1985), film d’action qui remporte aussi un énorme succès, avec 5,3 millions d’entrées au box office.

En 1987, il passe de l’autre côté de la caméra en devenant réalisateur, tout en continuant à tourner comme acteur.

Il a également joué aux côtés de Claude Brasseur et Sophie Marceau dans le film La Boum (1980), où il incarnait Éric Lehman, le professeur d’allemand de Vic (Sophie Marceau) et amant de sa mère, jouée par Brigitte Fossey. il joue le rôle de Villecourt dans Ridicule (1996) avec Fanny Ardant, Jean Rochefort et réalisé par Patrice Leconte.

 

Littérature

Dans les dernières années de sa vie, il se consacre avec succès à l’écriture et devient membre de l’association des « Écrivains de Marine ». Son roman Les Dames de nage s’est classé 15ème des ventes de romans en France en 2007 avec 117 000 exemplaires vendus, et ce avant sa publication en format de poche en 2008. Son dernier titre, Cher amour, publié en mai 2009 aux éditions Métailié, s’est classé 8ème des ventes au classement Relay-Relaxnews du 10 au 16 juin 2009.

Le 4 novembre 2009 il se voit décerner le Prix Mac Orlan pour Cher amour, publié aux Éditions Métailié en  mais ne peut se rendre à la cérémonie pour raisons de santé.

 

Vie privée

En 1985, il aide son ami Jean-Louis Foulquier à lancer la première année des Francofolies en descendant en rappel la tour de la Chaîne de La Rochelle.

Il a été le président de la 23ème Nuit des Molières du 26 avril 2009.

Profondément attaché à la Marine nationale, il est le parrain de la promotion 2010 de l’école des mousses, baptisée « Frégate Thétis », du « nom de la frégate qui a accueilli la première promotion de l’École des mousses, en 1856 ». Cette promotion est aussi la première depuis la fermeture en 1988 de la vénérable école qui renaît en .

En octobre 2009, il participe à la cérémonie de réouverture, aux côtés du ministre de la Défense Hervé Morin et de l’amiralPierre-François Forissier, chef d’état-major de la marine.

Sa première compagne fut l’actrice Anny Duperey, avec laquelle il a vécu dix-huit ans et avec qui il a eu deux enfants, Gaël (né en 1982) et l’actrice Sara Giraudeau (née en 1985), révélation féminine de la 21e Nuit des Molières en .

Il fut également le compagnon de Béatrice Agenin, rencontrée au conservatoire.

Sa dernière compagne fut Thora Mahdavi-Chalandon, précédemment mariée au fils d’Albin Chalandon, Fabien.

 

Maladie

En 2000, un cancer l’oblige à subir l’ablation du rein gauche, puis il souffre d’une métastase au poumon en 2005, ce qui le contraint à ralentir ses activités. Giraudeau comprend qu’il doit changer de vie ; il raconte alors que le cancer lui a permis d’apprendre à se connaître en pratiquant notamment la méditation dite de pleine conscience avec Jon Kabat-Zinn. Il enregistre avec lui un CD audio de 12 méditations.

Il consacrera une partie de son temps à aider les malades en soutenant l’Institut Curie et l’Institut Gustave-Roussy.

Il meurt le , à l’Hôpital Georges Pompidou, dans le 15ème arrondissement de Paris, à l’âge de 63 ans, des suites du cancer qu’il combattait depuis dix ans.

Bertrand Tessier lui a consacré une biographie, Le Baroudeur romantique, réalisée pour France 5 et sortie en 2011, qui a été projetée le 11 mars 2013 à La Coursive de La Rochelle, au cours d’une soirée animée par son « pays » Jean-Louis Foulquier, où sa famille a présenté à de très nombreux amis et admirateurs du comédien le « Fonds de dotation Bernard Giraudeau » créé au printemps 2001, afin de perpétuer son action en faveur des malades du cancer.

Le film Les Lyonnais lui est dédié (2011).

 

Honneurs et récompenses

  • Premier prix de comédie classique et moderne au Conservatoire de Paris.
  • Membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.
  • Le 29 octobre 2005, nommé Écrivain de Marine, par la Marine nationale.
  • Le 7 octobre 2007, le prix Amerigo-Vespucci, dans le cadre du 18ème Festival international de géographie de Saint-Dié des Vosges, puis le prix des lecteurs de L’Express et le prix littéraire de la ville des Sables-d’Olonne lui sont décernés pour son roman Les Dames de nage.
  • Olivier Marchal dédie son film “Les Lyonnais” sorti en 2011 à Bernard Giraudeau.
  • Molières du théâtre français :
    • Molières 1993 : nomination au Molière du comédien pour L’Aide-mémoire
    • Molières 1997 : nomination au Molière du comédien pour Le Libertin
    • Molières 2001 : nomination au Molière du comédien pour Becket ou l’Honneur de Dieu
  • Césars du cinéma français :
    • Césars 1980 : nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Toubib
    • Césars 1992 : nomination au César de la meilleure première œuvre pour L’Autre
    • Césars 1995 : nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Fils préféré
    • Césars 1997 : nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Ridicule
    • Césars 2001 : nomination au César du meilleur acteur pour Une affaire de goût
Source: Wikipédia

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Photo de Bernard Giraudeau.

Bande annonce Papy fait de la résistance (1983)

Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur

Bande annonce Ridicule (1996)

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils