Réalisateur, Producteur, Scénariste
Photo de Menahem Golan.

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Menahem Globus
  • Date de naissance: 31 Mai 1929
  • Lieu de naissance: Tibériade (Israël)
  • Nationalité: Israélien
  • Date de décès: 8 août 2014 (à 85 ans)

Biographie

 

Menahem Golan, né le  à Tibériade (Palestine mandataire), et mort à Jaffa (Israël) le , est un producteur, réalisateur, scénariste et, occasionnellement, acteur israélien, pour de très courtes apparitions. Il était le cousin de Yoram Globus avec lequel il travaillait régulièrement.

Après avoir réalisé et produit des films en Israël, il devient, dans les années 1980, le producteur le plus important de films américains populaires musclés via sa société Cannon Group (quelques titres significatifs : Hospital Massacre (1982), Revenge of the Ninja (1983), Exterminator 2 (1984)…) avec des acteurs experts du genre comme Charles Bronson, Chuck NorrisSylvester Stallone. Il en réalise quelques-uns lui-même : The Delta Force (1986), Over the Top (1987), etc. Il lance la vague des films de ninja américains avec le film L’Implacable Ninja (1981) qui met en scène Franco Nero dans le rôle-titre. C’est Menahem Golan qui découvre l’acteur belge, alors inconnu, Jean-Claude Van Damme.

Néanmoins, à la même époque, il veille à produire des œuvres plus ambitieuses comme Love Streams (1984) de John CassavetesBarfly (1987) de Barbet Schroeder ou King Lear (1987) de Jean-Luc Godard. À noter que pour ce dernier film, Menahem Golan s’attendait à une adaptation académique de la pièce de William Shakespeare comme l’Otello (1986) de Franco Zeffirelli qu’il avait également produit. Le résultat final du film de Godard très contemporain, voire d’avant-garde, entraîna le cinéaste Godard et le producteur Golan dans une longue bataille juridique. Le film ne sortit pas en France et ne fut projeté en Belgique qu’au début des années 2000. Au milieu des années 1990, Menahem Golan retourne en Israël où il produit et dirige des films qui ne semblent pas sortir des frontières du pays.

 

Prix et distinctions

  • 2010 : Prix Raimondo Rezzonico au festival du film de Locarno
Source: Wikipédia

 

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils