Seyfried Amanda

Actrice, Manequin, Chanteuse
Photo de Amanda Seyfried.

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Amanda Michelle Seyfried
  • Date de naissance: 3 décembre 1985
  • Lieu de naissance: Allentown (États-Unis)
  • Taille: 1.59 m
  • Nationalité: Américaine
Social:

Biographie

 

Amanda Seyfried, née le  à Allentown (Pennsylvanie) est une actrice, mannequin et chanteuse américaine.

Après s’être lancée dans le mannequinat à l’âge de 11 ans, elle entame une carrière de comédienne à l’âge de 15 ans, en jouant dans les feuilletons télévisés As the World Turns (1999-2001), La Force du destin (2003) ou encore Veronica Mars (2004-2006).

Au cinéma, elle est révélée au grand public avec la comédie musicale Mamma Mia ! (2008), de Phyllida Lloyd. Elle confirme son talent dans un autre film musical, Les Misérables (2012), de Tom Hooper. Entre ces deux succès, elle tient les premiers rôles féminins des blockbusters Le Chaperon rouge (2011) et Time Out (2011). Ses derniers films remarqués sont des comédies : While We’re Young (2014) et Ted 2 (2015).

Née à Allentown, en Pennsylvanie, Amanda est la fille cadette d’une ergothérapeute, Ann Sander, et d’un pharmacien, Jack Seyfried. Elle a des origines allemandes, écossaises, irlandaises et anglaises. Sa sœur aînée, Jennifer Seyfried, est musicienne et fait partie d’un groupe de rock de Philadelphie, Love City. En 2003, Amanda est ressortie diplômée du lycée William Allen High School.

 

Carrière

Seconds rôles (1996-2006)

Durant sa carrière de mannequin, Amanda a participé à une campagne de vêtements Limited Too, avec Leighton Meester.

Elle arrête le mannequinat à l’âge de 17 ans pour travailler comme serveuse dans une communauté de retraités. Adolescente, elle suit des cours de théâtre et de chant, avec un coach qui travaille à Broadway. Sa carrière d’actrice débute réellement avec le feuilleton télévisé, Haine et Passion, mais la scène où elle apparaît est finalement supprimée de l’épisode.

Par la suite, de 2000 à 2001, elle joue le rôle de Lucy Montgomery dans la série télévisée As the World Turns, ainsi que le rôle de Joni Stafford dans un autre feuilleton télévisé La Force du destin, de 2002 à 2003.

A l’âge de 16-17 ans, Amanda auditionne pour le rôle de Regina George dans la comédie pour adolescents Lolita malgré moi (2004); mais elle n’est pas retenue et le rôle est attribué à l’actrice canadienne Rachel McAdams. Les producteurs pensent cependant à elle pour le rôle de Cady Heron, mais il est finalement confié à Lindsay Lohan. Finalement, elle décroche le rôle de Karen Smith, l’une des meilleures amies de Regina George. Le film sort au cinéma en avril 2004 et connaît un grand succès commercial avec des recettes de 129 millions de dollars. Ce film permet surtout à l’actrice d’être distinguée par un premier MTV Movie Awards aux côtés de Lindsay Lohan, Lacey Chabert et Rachel McAdams, dans la catégorie “Meilleure équipe à l’écran”.

À cette même époque, la jeune actrice auditionne pour le rôle-titre d’une nouvelle série dramatique, Veronica Mars. Malheureusement pour elle, c’est l’actrice Kristen Bell qui est retenue. Elle se voit cependant confier celui de Lilly Kane, la défunte meilleure amie de l’héroïne, son personnage n’apparaissant que dans les flashbacks. Malgré cela, le créateur de la série, Rob Thomas, a déclaré que la prestation d’Amanda était tellement remarquable, qu’il avait prolongé son contrat alors qu’elle ne devait au départ jouer que dans la première saison. Parallèlement, elle multiplie les apparitions dans d’autres séries : Dr HouseJusticeNew York, unité spécialeAmerican Dad! et Les Experts.

Elle repasse au cinéma pour le rôle de Samantha, écrit spécialement pour elle par le réalisateur Rodrigo García, dans le film Nine Lives (2005). Sa performance lui vaut le prix de la “Meilleure actrice” lors du festival international du film de Locarno. Cette même année, elle joue dans le film indépendant American Gun (2005).

Elle est à l’affiche du court-métrage Gypsies, Tramps & Thieves (2006) et fait partie de la distribution chorale du thriller Alpha Dog (2006). Côté télévision, elle joue un rôle récurrent dans cinq épisodes de la série dramatique Wildfire. C’est cette même année qu’elle décroche enfin son premier rôle dans une série.

 

Premiers rôles et révélation (2006-2009)

À partir de mars 2006, elle fait partie de la distribution principale de la série dramatique Big Love. Elle joue la fille cadette du père de famille, Bill Henrickson, incarné par Bill Paxton. Ce rôle lui permet de sortir des productions pour adolescentes pour côtoyer des acteurs plus âgés. La série est bien reçue par la critique, et connait cinq saisons diffusées par la chaîne HBO, jusqu’en mars 2011. Parallèlement, l’actrice multiplie les rôles au cinéma.

Elle défend le film d’horreur Solstice (2008), qui sort directement en vidéo mais aussi la comédie musicale Mamma Mia (2008), aux côtés de Meryl Streep, un remake de Mamma Mia ! (1999). Le film est l’un des plus gros succès de l’année 2008 et, en janvier 2013, il a été déclaré qu’il est le 73ème plus gros succès de l’industrie du cinéma. Amanda Seyfried, qui est aussi chanteuse, a d’ailleurs enregistré cinq chansons de la bande originale du film. Cette exposition médiatique lui permet d’enchaîner avec d’autres projets.

Elle obtient le second rôle principal de l’attendue comédie horrifique Jennifer’s Body (2009), supposé lancer la carrière de la révélation Megan Fox. Le film reçoit des critiques mitigées. Cette même année, elle joue les femmes fatales pour le thriller érotique Chloé (2009), qui lui vaut des critiques positives.

Elle intègre le casting de la comédie indépendante Boogie Woogie (2009). Le 22 février 2009, Amanda a remis un prix lors des Oscars du cinéma. En mars, le réalisateur Zack Snyder lui propose le rôle de Baby Doll dans son blockbuster fantastique Sucker Punch (2011), mais elle décline, en raison de son emploi du temps toujours pris par la série Big Love.

 

Confirmation commerciale (2010-2011)

Pour marquer l’année 2010, elle choisit plutôt le rôle principal du film romantique Cher John (2010) adapté du best-seller du même nom de Nicholas Sparks, aux côtés de la valeur montante Channing Tatum. Le film sorti en salles le 5 février 2010 reçoit des critiques négatives. Pour ce projet, l’actrice a composé et enregistré la chanson Little House. Malgré les mauvaises critiques, le film est le premier à battre Avatar (2009) au box-office, après avoir rapporté 80 millions de dollars aux États-Unis et 115 millions de dollars dans le monde entier. Elle est à l’affiche de la comédie romantique Lettres à Juliette (2010) qui reçoit des critiques mitigées mais engrange 80 millions de dollars dans le monde entier. Pour son rôle dans ce film, l’actrice remporte le prix de la “Plus grande révélation de l’année”, et elle est nominée dans la catégorie “Meilleure performance d’une actrice” lors des MTV Movie Awards. Toujours en 2010, elle est listée parmi les “17 célébrités à surveiller”, et elle reçoit également trois nominations lors des Teen Choice Awards.

Elle est choisie pour jouer le premier rôle dans la comédie Une femme sans importance (2011), adaptée de la pièce du même nom d’Oscar Wilde mais, en 2010, il a été annoncé que le film ne se ferait pas pour des raisons de budget. En 2009, il a également été confirmé qu’Amanda ferait partie de la distribution du film Albert Nobbs (2011), mais elle a refusé le rôle en raison d’un emploi du temps trop chargé ; elle a donc été remplacée par l’actrice Mia Wasikowska.

L’année 2011 lui permet de porter des blockbusters : en mars, elle tient donc le rôle-titre du film Le Chaperon rouge (2011), qui reçoit globalement des critiques négatives, et un box-office mondial de 90 millions de dollars. En octobre, elle partage l’affiche du thriller de science-fiction Time Out (2011), avec Justin Timberlake, et marquant le retour du cinéaste Andrew Niccol. Le film reçoit des critiques mitigées mais rapporte 172 millions de dollars.

 

Reconnaissance critique et progression (depuis 2012)

L’année 2012 lui permet de renouer avec un succès incontestable : si son thriller Disparue (2012), dont elle incarne le rôle principal, passe inaperçu, en revanche, la superproduction Les Misérables (2012) connait un large succès critique et commercial. L’actrice y prête ses traits à la jeune Cosette, et donne la réplique à de multiples stars hollywoodiennes. Nommé aux Oscars du cinéma dans la catégorie “Meilleur film de l’année”, le film rapporte 440 millions de dollars dans le monde entier.

Elle fait partie de la distribution chorale de la comédie dramatique Un grand mariage (2013), et prête sa voix pour le film d’animation Epic : La Bataille du royaume secret (2013). Mais elle joue surtout le rôle de Linda Lovelace dans l’ambitieux biopic Lovelace (2013), réalisé par Rob Epstein et Jeffrey Friedman. Dévoilé au Festival de Sundance en janvier, le film reçoit des critiques allant du mitigé au positif. Il connait finalement une exploitation en salles très limitée en août, ne rapportant que 1,6 million de dollars, contre les 12 du budget initial. Parallèlement, la désormais jeune vedette accepte d’être l’égérie du parfum Very Irrésistible de Givenchy.

L’année 2014 l’amène vers des rôles plus légers : elle joue dans la parodie Albert à l’ouest (2014), aux côtés de Charlize Theron et Liam Neeson. Elle est aussi à l’affiche de l’acclamée comédie dramatique While We’re Young (2014), de Noah Baumbach. Avec la valeur montante Adam Driver, elle forme un jeune couple de hipsters new-yorkais rencontrant un couple de quadragénaires incarné par Naomi Watts et Ben Stiller.

Elle revient aux grosses productions, mais sans succès : le blockbuster Pan (2015), adaptation du classique littéraire Peter Pan signée Joe Wright, où elle joue Mary, la mère du héros, est un échec critique et commercial, et la suite Ted 2 (2015), où elle remplace Mila Kunis sur proposition du réalisateur de Albert à l’Ouest, Seth MacFarlane, rapporte bien moins que premier opus, sabrant les chances d’un troisième opus. Enfin, le plus modeste mélodrame Fathers and Daughters (2015), de Gabriele Muccino, dont elle partage l’affiche avec son partenaire des MisérablesRussell Crowe, passe inaperçu. Idem pour la comédie potache de fin d’année Love the Coopers (2015), de Jessie Nelson.

Étant enceinte durant l’année 2016, elle tourne peu. Elle se rattrape l’année suivante en dévoilant plusieurs projets : en janvier 2017, elle présente à Sundance la comédie dramatique indépendante The Last Word (2017), dont elle partage l’affiche avec la légende Shirley MacLaine. Puis en avril, elle présente une autre comédie dramatique, The Clapper (2017), écrite et réalisée par Dito Montiel. Elle y donne cette fois la réplique à l’acteur Ed Helms. Enfin, elle sera à l’affiche d’un blockbuster de science-fiction, Anon (2018), écrit et réalisé par Andrew Niccol. Le premier rôle masculin est confié à Clive Owen.

L’année sera marquée par la sortie du projet indépendant First Reformed (2018), écrit et réalisé par Paul Schrader ; la comédie Gringo (2018), de Nash Edgerton, qui sera diffusée exclusivement sur Amazon Vidéo. Elle joue le rôle de Sophie Sheridan dans Mamma Mia! Here We Go Again (2018) avec Christine BaranskiLily James et Pierce Brosnan et réalisé par Ol Parker.

 

Vie privée

Santé

Amanda souffre de troubles anxieux et d’attaques de panique. Elle a aussi déclaré qu’elle n’a jamais fait de théâtre, car elle a le trac.

 

Vie maritale

Amanda a été en couple avec :

  • l’acteur Micah Alberti, de 2002 à 2005,
  • l’homme d’affaires Jesse Marchant, de juillet 2005 à août 2007,
  • l’homme d’affaires Andrew Joblon, d’août à décembre 2011,
  • l’acteur Desmond Harrington, de juillet 2012 à avril 2013,
  • l’acteur Justin Long, de juillet 2013 à septembre 2015.

Depuis février 2016, elle est en couple avec l’acteur Thomas Sadoski. Le 29 novembre 2016, elle officialise le fait d’attendre leur premier enfant en apparaissant avec un ventre arrondi lors de la présentation du nouveau parfum de Givenchy à New York et évoque une possibilité de fiançailles. En mars 2017, Thomas Sadoski annonce dans le talk-show de James Corden qu’il s’est marié en secret avec Amanda le 12 mars 2017. En mars 2017, les médias et la presse américaine annoncent la naissance de leur premier enfant, une petite fille nommée Nina.

 

Distinctions

Récompenses

  • MTV Movie Awards 2005 : meilleure équipe à l’écran, partagé avec Lindsay Lohan, Rachel McAdams et Lacey Chabert pour Lolita malgré moi
  • Festival international du film de Locarno 2005 : meilleure actrice, partagé avec l’ensemble des actrices de Nine Lives
  • MTV Movie Awards 2010 : meilleure « Scared-As-S**t Performance » pour Jennifer’s Body
  • ShoWest Convention 2010 : star féminine de l’année

 

Nominations

  • Gotham Independent Film Awards 2005 : meilleure distribution pour l’ensemble des acteurs de Nine Lives
  • MTV Movie Awards 2009 : meilleure actrice pour Mamma Mia !
  • People’s Choice Awards 2009 : meilleure distribution pour l’ensemble des acteurs de Mamma Mia !
  • MTV Movie Awards 2010 : meilleure actrice pour Cher John
  • Teen Choice Awards 2010 : meilleure actrice d’un film dramatique et meilleur couple à l’écran avec Channing Tatum pour Cher John et meilleure actrice d’une comédie romantique pour Lettres à Juliette
Source: Wikipédia

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Photo de Amanda Seyfried.

Bande annonce Mamma Mia! Here We Go Again (2018)

Actrice, Manequin, Chanteuse

x
Scroll Up
Aller à la barre d’outils