Acteur
Robert Stephens

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Robert Graham Stephens
  • Date de naissance: 14 Juillet 1931
  • Lieu de naissance: Bristol, Angleterre, Royaume-Uni
  • Taille: 1.85 m
  • Nationalité: Anglais
  • Date de décès: 12 novembre 1995 (à 64 ans)

Biographie

 

Stephens est né à Shirehampton, Bristol, Gloucestershire, en 1931. À 18 ans , il a gagné une bourse pour Esme Église de Bradford Civic Theatre School, Yorkshire, (où il a rencontré sa première femme Nora, un autre étudiant). Son premier engagement professionnel était avec le Caryl Jenner mobile Theatre, qui a suivi en 1951 par une année de parties les plus difficiles dans le répertoire au Théâtre Libre, Morecambe, suivis par les saisons de tournées et à l’Hippodrome, Preston. Le directeur de Londres Tony Richardson a vu un spectacle au Libre et cela a conduit à une offre d’une place dans la “capitale” première saison de l’ anglais Stage Company à la Royal Court en 1956. Son succès a été assuré.

Ses premiers films inclus Un goût de miel (1961), il joue le rôle de Germanicus dans Cléopâtre (1963) et Les belles années de Miss Brodie (1969) avec sa femme alors Maggie Smith. Il y avait aussi un rôle mineur comme le prince Escalus dans Franco Zeffirelli ‘s Roméo et Juliette (1968), ainsi qu’un rôle dans Billy Wilder’ s La Vie privée de Sherlock Holmes (1970) et le film de science-fiction, L’esprit de la mort ( 1973).

Stephens a joué Atahuallpa dans la production originale de Théâtre National de 1964 de La Chasse Royale du Soleil. Stephens et Maggie Smith sont apparus ensemble sur scène et au cinéma, notamment dans L’agent de recrutement à l’ Old Vic et la version du film Les belles années de Miss Brodie en 1969. Cependant, après son départ du Théâtre national en 1970 et la dissolution de leur mariage en 1973 , il a subi une crise de carrière, pas aidé par l’ abus d’ alcool et une ventilation.

Bien qu’il ait continué à travailler sur scène (notamment dans le Théâtre National ‘s Les Mystères en 1986), (The Fruit Machine en 1988, alias Wonderland aux Etats-Unis et Henry V de Kenneth Branagh), et la télévision (notamment dans le rôle Abner Brown 1984 BBC TV dramatisation du classique pour enfants The Box of Delights et comme le maître d’un collège d’ Oxford dans un épisode de l’inspecteur Morse ), il a fallu attendre les années 1990 qu’il se rétablit à la pointe de son profession, lorsque la royal Shakespeare Company l’ a invité à jouer Falstaff dans Henry IV pour le réalisateur Adrian Noble (ouverture Avril 1991), les rôles titres dans Julius Caesar (directeur Stephen Pimlott) plus tard dans l’année, puis le roi Lear, encore une fois pour Noble, en mai 1993. Il a reçu le Olivier Award Theatre Laurence en 1993 pour le meilleur acteur pour sa performance comme Falstaff.

Stephens a fourni la voix de Aragorn dans 1981 BBC Radio sérialisation de Le Seigneur des Anneaux. En 1985, il a dirigé la production de première britannique de “Danny and the Deep Blue Sea” par John Patrick Shanley à The Gate Theatre (Londres) .

Vie personnelle

Stephens a été marié quatre fois:

  • 1951: Nora Ann Simmons; ils avaient un enfant, Michael Stephens, et divorcé 1952.
  • 1956: Tarn Bassett; ils eurent une fille Lucy Dillon (née Stephens, Stephens-Gresser) et divorcé 1967
  • 1967: à Maggie Smith ; ils eurent deux fils, les acteurs Toby Stephens et Chris Larkin, et ont divorcé en 1974.
  • 1995 à Belfast -Born Patricia Quinn (aka Lady Stephens, né le 28 mai 1944); ils se sont rencontrés en 1975, peu de temps après une brève relation entre Stephens et écrivain Antonia Fraser avait pris fin, tout en agissant ensemble dans Murderer à Londres.

Mort

Après des années de mauvaise santé, il est mort le 12 Novembre 1995 à l’âge de 64 ans en raison de complications pendant la chirurgie, onze mois après avoir été fait chevalier . Selon sa dernière épouse Patricia Quinn, le travail acharné et l’ épuisement de jouer le Roi Lear plus tôt cette année hâta sa mort.

Source: Wikipédia

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Robert Stephens

Trailer: Cleopatra

Acteur

x
Aller à la barre d’outils