fbpx

Acteur
Robert Mitchum

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Robert Charles Durman Mitchum
  • Date de naissance: 6 août 1917
  • Lieux de naissance: Bridgeport (États-Unis)
  • Taille: 1.85 m
  • Nationalité: Américain
  • Date de décès: 1 juillet 1997

Biographie

 

Enfance, famille et débuts

Robert Charles Durman Mitchum est né à Bridgeport, Connecticut, de l’ouvrier de chantiers navals et de chemin de fer James Thomas Mitchum et d’Ann Harriet Gunderson, immigrante norvégienne et fille d’un capitaine de marine. Sa sœur, Annette (actrice sous le pseudonyme de Julie Mitchum), est née en 1913.

James Mitchum mourut sur un chantier de chemin de fer à Charleston (Caroline du Sud) en février 1919, alors que Robert n’avait pas encore deux ans. Après la mort de son mari, Ann Mitchum reçut une pension du gouvernement, et se rendit compte bientôt qu’elle était enceinte. Elle rentra auprès de sa famille dans le Connecticut, et épousa un ancien officier de l’Armée britannique qui l’aida à élever les trois enfants puisqu’en septembre 1919 naquit John. Lorsque ses enfants furent en âge d’aller à l’école, Ann trouva un travail comme linotypiste pour le Bridgeport Post.

Il commence sa carrière en étant sous contrat avec la RKO.

 

Son apport au film noir

Robert Mitchum est l’un des acteurs emblématiques du film noir depuis sa première apparition dans la série B L’Étrange mariage, mettant en scène un serial killer psychotique. Pour Lame de fond, il incarne le frère de Robert Taylor aux côtés de Katharine Hepburn dans ce qui sera la seule incursion dans le genre de Vincente Minnelli.

En 1946, dans Le Médaillon il est l’ex-mari de la femme fatale Laraine Day, alors que l’année suivante dans La Vallée de la peur (entre western et film noir), son personnage se remémore son passé tout en pourchassant ceux qui ont tué sa famille. Pour Feux croisés également sorti en 1947, Mitchum appartient à un groupe de soldats, dont l’un a tué un juif. Cette critique de l’antisémitisme et des méthodes d’entraînement militaire, réalisée par Edward Dmytryk, fut un film marquant de cette année-là et sera sélectionné pour cinq Oscars.

Après Feux croisés Mitchum joue le premier rôle d’un des meilleurs films de sa carrière, La Griffe du passé (resssorti plus tard en France sous le titre Pendez-moi haut et court) réalisé par Jacques Tourneur et photographié par Nicolas Musuraca. Il joue dans Adieu ma jolie (1975). Il est Jeff Markham, un propriétaire d’une station-service isolée qui se retrouve rattrapé par son passé trouble avec le joueur Whit Sterling (Kirk Douglas) et la femme fatale Kathie Moffett (Jane Greer). Même s’il est passé relativement inaperçu au moment de sa sortie, le film a ensuite fait l’objet d’une reconnaissance tardive auprès des cinéastes et des journalistes qui le portèrent aux nues. L’acteur sera à nouveau photographié par Musuraca dans le « western psychologique » de Robert Wise Ciel rouge l’année suivante.

 

Producteur… et chanteur

Robert Mitchum s’engagea personnellement en 1958 dans un projet qui lui tenait à cœur, et qu’il finança en partie de ses deniers : le film Thunder Road qui dépeint la vie dangereuse d’un contrebandier d’alcool distillé illégalement à la ferme, transportant sa marchandise (surnommée « Moonshine ») la nuit en prenant tous les risques à bord d’une voiture gonflée sur les routes de l’Amérique profonde (une pratique qui fut incidemment à l’origine des courses de stock-car). Il y joue le rôle de Lucas Doolin, le contrebandier pris en tenaille entre les douaniers fédéraux (Revenuers) et un redoutable gangster (Jacques Aubuchon) qui veut monopoliser le trafic de Moonshine. Son fils, James Mitchum, joue également dans le film où il incarne le jeune frère et mécanicien de Mitchum.

La chanson du film, devenu culte dans les États du Sud des États-Unis, la ballade de Thunder road, fut également un succès discographique interprétée par Mitchum en personne (alors que dans le film elle est chantée d’une façon plus suave par le chanteur de musique country Randy Sparks).

 

Personnalité

Dans les années 1950, lors de la chasse aux communistes du comité dirigé par le sénateur Joseph McCarthy, Robert Mitchum a été convoqué devant cette commission car il avait des amis communistes mais, au contraire de la plupart des vedettes d’Hollywood qui se sont aplatis devant cette commission en révélant des noms de supposés communistes, ou qui ont fui les États-Unis comme Charlie Chaplin, Mitchum s’est contenté de dévisager les membres de la commission, puis de leur dire, avant de sortir de la salle :

« J’ai très peu de principes dans la vie, mais il y en a un auquel je tiens et c’est de ne jamais parler longtemps à des gens avec qui je n’aurais pas envie de prendre un verre. Et derrière votre comptoir d’épicerie, je ne vois personne avec qui j’ai envie de prendre un verre. Alors, messieurs, vous m’avez vu, vous m’avez entendu, vous savez où j’habite, au revoir. »

Robert Mitchum meurt le à Santa Barbara (Californie) des suites d’un cancer du poumon. Son épouse Dorothy est décédée en 2014.

Source: Wikipédia

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Robert Mitchum

Bande annonce Adieu ma jolie

Acteur

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils