Acteur
Photo de Jack Palance.

Informations personnelles

  • Nom de naissance: Vladimir Ivanovich Palahniuk
  • Date de naissance: 18 Février 1919
  • Lieu de naissance: Lattimer Mines (États-Unis)
  • Taille: 1.93 m
  • Nationalité: Américain
  • Date de décès: 10 novembre 2006 (à 87 ans)

Biographie

 

Jack Palance né le  à Lattimer Mines en Pennsylvanie et mort le  à Montecito, en Californie est un acteur américain d’origine ukrainienne.

Né sous le nom de Volodymyr Palahniuk en 1919, il est le fils d’Ivan Palahniuk, immigrant ukrainien, mineur de charbon et d’Anna Gramiak. Jack Palance débute au cinéma dans Panique dans la rue (1950) d’Elia Kazan. Au cours des années 1950, il tourne pour des réalisateurs comme Charles Marquis Warren, dans Le Sorcier du Rio Grande (1953), et Vol sur Tanger (1953), Douglas Sirk dans Le Signe du païen (1954), ou Robert Aldrich, dans Le Grand Couteau (1955) et Attaque (1956). Son visage aux traits anguleux et émaciés, refait à la suite de blessures reçues pendant la Seconde Guerre mondiale, et toute son allure le cantonnent souvent à des rôles de méchants dans des westerns comme L’Homme des vallées perdues (1953) ou des films de gangsters. Il joue également le personnage d’Ogodaï dans Les Mongols (1961), film franco-italien.

Durant les années 1960, il joue dans plusieurs films européens, entre autres pour Jean-Luc Godard dans Le Mépris (1963). Dans ce film, il joue le producteur Jeremy Prokosch qui emploie Camille Javal (Brigitte Bardot), éveillant la jalousie de son mari Paul (Michel Piccoli). En 1984, il prête sa voix au personnage membre des Hells Angels sur le disque de Roger Waters, The pros and cons of hitch hiking.

Sa carrière est relancée par le succès inattendu du film Bagdad Café (1987) dans lequel il dévoile une autre facette de son talent. Puis, il joue le personnage de Carl Grissom dans le film Batman (1989) de Tim Burton, aux côtés de Michael Keaton et Jack Nicholson.

Il joue le rôle de Yves Perret dans Tango & Cash (1989) avec Sylvester StalloneKurt RussellTeri Hatcher et réalisé par Andrey Konchalovskiy et Albert Magnoli.

Un Oscar couronne sa carrière en 1990. En 1992, Jack Palance reçoit l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour La Vie, l’amour… les vaches (1991) de Ron Underwood.

 

Impact dans la culture populaire

En 1956, Morris le met en scène, dans le rôle d’un tueur à gages, dans l’album de bande dessinée: Lucky Luke et Phil Defer. Ce personnage est inspiré par son rôle dans L’Homme des vallées perdues de George Stevens (1953).

 

Récompenses et distinctions

  • 1990 : oscar du cinéma qui couronne sa carrière d’acteur.
  • Oscars 1992 : Meilleur acteur dans un second rôle La Vie, l’amour… les vaches de Ron Underwood.
  • Golden Globes 1992 : Meilleur acteur dans un second rôle pour La Vie, l’amour… les vaches de Ron Underwood.
Source: Wikipédia

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Photo de Jack Palance.

Trailer: Tango & Cash

Acteur

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils