Acteur
Photo de Gérard Lecaillon.

Informations personnelles

  • Date de naissance: 27 décembre 1949
  • Nationalité: Français

Biographie

 

Gérard Lecaillon est un acteur français né le 27 décembre 1949, fils de la cantatrice contralto Denise Scharley et du baryton Jacques Hivert.

Ayant intégré l’école du spectacle, il débute en 1966 dans la version télévisée de L’Arlésienne de Pierre Badel où il joue Janet l’innocent aux côtés, entre autres, de Charles Vanel. S’enchaîne alors une période faste où il tourne dans diverses adaptations télévisées tel que Les deux nigauds d’après la Comtesse de Ségur, Césaire d’après l’œuvre de Jean Schlumberger ou encore Pot-Bouille.

Malgré une composition d’exception dans un épisode du feuilleton Les Brigades du Tigre intitulé “Nez de chien”, dans un double rôle où il se travestit de façon étonnante et sans l’ombre d’une complaisance ni la moindre vulgarité, il faudra attendre sa rencontre avec Claude Zidi en 1986 et le film Association de malfaiteurs (1987) dans lequel il joue le rôle de Francis, un banquier, pour qu’il soit enfin révélé au grand public. Le succès du film de Zidi lui ouvre la voie pour d’autres projets tel que le film Funny Boy (1987) réalisé par Christian le Hemonet où il tient le rôle principal. Dans ce film il interprète également la chanson Timing de Philippe Sarde, chanson qui lui permet de révéler une grande étendue vocale.

S’ensuivront plusieurs participations à des téléfilms, séries et courts-métrages, tout au long des années 1990, dont certains primés tel que Lift Show dont il est coscénariste, prix Georges de Beauregard en 1985, Gueule d’atmosphère, César du meilleur court-métrage en 1994, ou encore Allan en 2006 pour lequel il reçoit deux prix d’interprétation aux festivals du court-métrage d’humour de Meudon et de Bisheim.

Les amateurs de théâtre ont également pu le voir au Théâtre des Champs-Élysées dans la comédie musicale de Michel Legrand Monte-Cristo en 1975, également jouée au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, puis dans La Case départ d’Erick Chabot en 1990 et surtout dans Le médium, un opéra de Gian Carlo Menotti, aux côtés de sa mère Denise Scharley en 1985.

À partir des années 2000, il s’engage uniquement pour des seconds rôles, la plupart du temps très courts, dans des séries télévisées comme Une femme d’honneurBoulevard du Palais et Famille d’accueil ou dans des films comme Coluche, l’histoire d’un mec (2008).

En 2014 il rend hommage à sa mère Denise Scharley en écrivant, en collaboration avec sa sœur Sylvie Noliac, sa biographie intitulée “Denise Scharley de l’opéra de Paris: Carmen il est temps encore” parue sur Amazon Kindle et la plate-forme d’édition numérique XinXii.

Il joue le rôle de “Père de Julie” dans Tout le monde debout (2018) avec Franck DuboscAlexandra LamyGérard Darmon et réalisé par Franck Dubosc.

Source: Wikipédia

 

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Photo de Gérard Lecaillon.

Bande annonce: Tout le monde debout

Acteur

x
Défiler vers le haut
Aller à la barre d’outils